De toute évidence, l’inauguration de ces portiques à quai marque le début de l’industrialisation du Conakry Terminal. Car c’est la première fois depuis l’indépendance que le Port autonome de Conakry se dote de tel équipement.

C’est  pourquoi le Directeur général du Port autonome de Conakry, Momadouba Sankhon a indiqué que c’est grâce l’implication du Président Alpha Condé, ce port est entrain de se hisser dans le rang les meilleurs dans la sous région.

Très reconnaissant aux efforts déployés pour la modernisation de cette infrastructure portière, Momodouba Sankhon a au nom des travailleurs du port décerné des satisfécits au Président Alpha Condé, au Directeur Pays de Bolloré, Jean Michel Maheut et le Président de Bolloré
Transports et Logistics, Cyrille Bolloré.

Pour le Directeur Pays de Bolloré, Jean Michel Maheut, les travaux de modernisation que connait actuellement le Conakry Terminal, est un exemple de partenariat public-privé réussi. Pour cela, selon lui, c’est une fierté de voir le Port de Conakry se moderniser et se hisser à la hauteur des autres ports de la sous-région.

Pour sa part, le Président de Bolloré Transports et Logistics, Cyrille Bolloré a remercié le Président de la République pour la confiance placée au Groupe Bolloré et que cela constitue un motif de fierté pour ce qui est déjà réalisé.

Selon lui à travers cette dynamique, le Groupe Bolloré va être un accélérateur pour non seulement la croissance économique, la création d’emploi  et l’accès des jeunes aux nouvelles technologies.

En procédant au lancement de ces portiques à quai, le Président de la République, le Pr Alpha Condé s’est dit heureux  que le Groupe Bolloré ait tenu tous ses engagements concernant le développement du Port. Car selon le chef de l’Etat, le gouvernement veut faire du Port de Conakry un hub vers l’Amérique Latine et que cela nécessite que le Port soit performant.

Le Président Alpha Condé s’est réjoui du fait que les démarches du Groupe Bolloré soient dédiées à la jeunesse.

Pour cela, le chef de l’Etat a espéré qu’à travers les bluezones et d’autres projets que le Groupe Bolloré est entrain de développer dans le pays, la jeunesse guinéenne va avoir accès à l’énergie et aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Mohamed Camara, correspondant de guinee24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here