« Nous avons eu à proposer des alternatives qui devraient respecter un certain nombre de critères à savoir : la décentralisation ne soit bafouée puisqu’il n’y aura développement local que lorsque la décentralisation réussit dans ce pays. Un autre critère que nous devons prendre en  compte, c’est d’arrêter la politisation à outrance de la société guinéenne… », a précisé, Dr Faya Millimono.

Selon toujours Dr Millimono, « nous vivons une paupérisation sans précédente en Guinée. Nous avons une jeunesse désœuvrée qui  choisit de quitter ce pays et pour mourir dans les déserts tous les jours. Notre pays devient aujourd’hui très dangereux. Vous avez vécu de ce qui s’est passé à Sangardo (Kissidougou), les guinéens par l’absence de justice et de l’Etat choisissent de se rendre eux-mêmes justice. En envoyant ces images à l’extérieur, vous pensez que nous verrons quelqu’un d’ailleurs qui viendra investir dans notre pays ? Donc, cette politique à outrance de la société guinéenne nous devons l’arrêter. Nous devons également faire en sorte que la démocratie prospère et surtout, à la base », a-t-il souligné.

Yahya  Drame    

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here