e Il s’agit d’une révendication qui concerne une plate forme revendicative reposant sur neuf (9) points.

Parmi lesquels, l’élaboration et l’application de la nouvelle grille salariale de l’éducation conformément aux protocoles d’accord de 2009, le maintien de l’ancienne valeur monétaire du point d’indice à 1030 au lieu de 751.

A ceux-ci s’ajoutent, le maintien de tous les enseignants rétrogradés lors de la transposition dans leurs anciens grades ; la prise en compte de l’ancienneté dans la transposition; la revalorisation du statut particulier de l’éducation conformément à son article 100 ; et, l’engagement à la fonction publique de tous les contractuels d’Etat déjà immatriculés et les homologues des Universités.

« Nous tenons à l’application effective de ces différents points ci-dessus énumérés à la fin du mois de janvier 2017, faute de quoi, nous nous réservons le droit de déclencher une grève générale illimitée sur toute l’étendue du territoire national dans le secteur de l’éducation » a lancé le porte parole de l’intersyndicale de l’éducation, Amara Balato Keita.

Jean Leforestier

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here