Sur cette question, le discours de Donald Trump au G7 a inquiété tout le monde, et les propos du président des Etats-Unis ont particulièrement irrité et visé l’Allemagne. Angela Merkel a d’ailleurs depuis averti les Allemands que l‘époque où ils pouvaient compter sur les Etats-Unis sans la moindre hésitation était “quasiment révolue”. Antonio Guterres estime toutefois que si l’administration Trump décide de quitter l’accord de Paris, il est très important pour la société américaine dans son ensemble de prendre la voie de l‘énergie propre. “Sans économie verte, l’avenir sera gris” a-t-il déclaré. Les Etats-Unis font partie des 147 pays et entités qui ont signé l’Accord de Paris dont le but est de limiter le réchauffement planétaire à moins de deux degrés Celsius en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. I call on world leaders, business & civil society to take ambitious action on climate change.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here