« Les mères du Burundi ont besoin de donner de l’eau propre et sûre à leurs enfants. Aidons-les, ensemble ». C’est par ces mots que la star américaine a lancé, ce vendredi 30 Juin, en collaboration avec l’Unicef, « BeyGood4Burundi », une campagne de récolte de fonds dont la finalité est de fournir de l’eau potable à un demi-million de personnes. « Uniquement 60% de Burundais ont accès à l’eau potable… tandis que 2.2 millions de Burundais mettent plus de 30 minutes par jour pour aller puiser de l’eau », alerte la chanteuse sur son site, précisant que « les maladies liées à l’eau et l’assainissement demeurent parmi les principales causes de décès chez les enfants de moins de cinq ans au Burundi ».

BeyGood4Burundi construira, dans sa première phase, des pompes à eau en communes Bukemba et Giharo de la province Rutana, au sud, puis en communes Kinyinya et Nyabitsinda, province Ruyigi, à l’est du pays. « Dans ces localités, les enfants souffrent de la malnutrition chronique et plus de 65% de la population utilise des sources d’eau dangereuses. Le taux d’accès à l’eau est extrêmement faible, les enfants et les familles doivent marcher de longues distances aux points de collecte d’eau », apprend-t-on du côté de l’Unicef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here