Les militants et sympathisants de l’opposition républicaine ont répondu dimanche, 16 juillet 2017 à l’appel de leurs leaders sur le boulevard Telly Diallo dans la commune de Kaloum, pour un meeting.

À l’entame de ses propos, le président de L ‘ UFDG a remercié ses représentants dans la commune de Kaloum qui ont oeuvré pour que cette manifestation soit un succès. Car, dit-il, des montants ont depensés pour decourager  nos militants de Kaloum pour ne pas honorer de leur présence à cette manifestation. Malgré cette corruption les jeunes se sont mobilisés.

Avant de dire que ces manifestations visent à protester contre la lenteur constatée dans l’application des accords du 12 octobre, l’insécurité et la cherté de la vie.

Pour lui, les extrémistes ne sont pas les militants du RPG, parti au pouvoir mais les gens qui ont combattu malhonnêtement le RPG et qui veulent aujourd’hui avoir leur place, avoir une certaine légitimité et participer au détournement des deniers publics en faisant preuve d’extrémisme.

« Ils n’ont pas participé à la lutte que les patriotes qui ont milité dans le RPG ont mené. Aujourd’hui ils deviennent des extrémistes, prêts à tout » a déploré El hadj Cellou Dalein Diallo.

A noter, que des contre-manifestants enregistrés par endroits ont failli perturbé  le meeting, mais les forces de l’ordre ont été promptes sur ces lieux.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here