Les Archives

Kaloum : Trois activistes du collectif " la voix du peuple" interpelés

www.guinee24.com - - Societé

Trois membres parmi lesquels figurent Mamadou Bailo Barry président de l’ONG Destin en main, Hassane Hilal Sylla, journaliste à la RTG Koloma et président de l’Association des journalistes pour le développement durable, et Aissa Diaby, initiatrice de Welcome to Conakry’’ et vice-commissaire chargée de la communication de Conakry capitale Mondiale du livre en 2017, tous membres du collectif "la voix du peuple’’ viennent d’être interpelés ce lundi 20 février 2017, par la police à quelques mètres du ministère de lamembres Fonction publique. Ils faisaient un sit-in pour demander au...

Le CNOSCG obtient l'autorisation de libération d'Elie Kamano

www.guinee24.com - - Societé

Dans un message adressé à la presse, le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC-Guinée) informe l'opinion nationale et nternationale de l'obtention par lui, auprès des autorités compétentes,de l'autorisation de libération de l'artiste Elie Kamano, arrêté pour "incitation à la rebellion", après avoir invité les populations à descendre dans la rue ce lundi 20 février, si les élèves et étudiants ne reprenaient pas les études.

Au Japon, 50 % des couples mariés ne font jamais l'amour

www.guinee24.com - - Societé

Ça s'appelle un « mariage sans sexe ». Au Japon, le Japan Family Planning Association - l'équivalent de notre planning familial - a voulu en savoir davantage sur la vie intime des couples mariés ... Pour cela, les experts ont coordonné une vaste enquête, menée sur 1200 personnes (dont 655 hommes et femmes mariés) âgées de 16 à 49 ans.

Zimbabwe : l’opposant Mawarire pourrait se présenter face à Mugabe

www.guinee24.com - - Societé

Le pasteur Evan Mawarire, une des figures de la contestation contre le gouvernement au Zimbabwe, a annoncé vendredi qu'il envisageait de se présenter aux élections générales de 2018 face au président Robert Mugabe. « Si le besoin se fait sentir ou s’il s’avère nécessaire pour moi de participer aux élections, je veux vraiment me rendre disponible pour cela », a lancé le pasteur Mawarire aux journalistes à la sortie du tribunal d’Harare où il était entendu par la justice.