An 56 de l’armée guinéenne : Des journées consacrées à la sensibilisation contre Ebola et à l’assainissement des lieux publics

www.guinee24.com - - Politique

 

Cette année avec le contexte sanitaire que le pays vit, la fête de la création de l’armée guinéenne ne sera pas célébrée, mais elle sera consacrée à la sensibilisation des hommes en uniformes dans la lutte contre Ebola et à l’assainissement des lieux publics. C’est une annonce faite par les chefs militaires guinéens.

De nos jours, il suffit de faire un tour dans certains camps militaires pour voir cette réalité, car les mesures nécessaires sont prises pour lutter contre cette maladie, et ce, par le lavage des mains et de la prise des tensions à chaque entrée des camps.

Au niveau des services de santé du camp  Almamy Samory Touré, ici, les responsables de cette section s’engagent à lutter contre cette maladie. Interrogé, le colonel Ibrahima Kalil Touré, Directeur général des services de santé des armées a déclaré : « Nous n’avons pas une vision sectorielle de la riposte. Nous avons une politique globale pour l’ensemble des forces de l’armée ». Concernant les mesures mises en application, son service est présent au niveau de la riposte nationale, au niveau de la logistique. Car dit-il « c’est l’armée qui fournit les camions pour le transport des intrants, ils sont présents au niveau de la section de prévention et  nous avons mis à la disposition de la coordination nationale une trentaine de médecins ».

Il invite par ailleurs les patients de se rendre dans les centres de santé pour se faire consulter.

Dans le cadre  des actions civilo-militaires l’armée est mobilisée dans ces derniers jours au niveau de la mosquée Fayçal, du marché Matoto. Objectif : assainir les lieux sales de la capitale où, les hommes en uniformes armés de coupe-coupe, pelles, râteaux, ont dégagé les tas d’ordures déposés çà et là, une opération qui a connu la présence des chefs de l’armée. Et ces activités de l’armée guinéenne se dérouleront pendant trois jours sous l’appellation ‘’la semaine du soldat’’, moment pendant lequel les forces armées guinéennes commémorent leur anniversaire sur fond d’actions de salubrité publique.

Très réconforté de l’implication de l’armée guinéenne dans l’assainissement de la capitale les chefs religieux et autres personnalités ont  apprécié  cette action salvatrice  de l’institution militaire et ont loué ses efforts sur le plan national et international et les ont invité à poursuivre leurs activités jusqu’au 1er novembre, date marquant la célébration de l’an 56 des forces armées guinéennes.

Balla Yombouno, guinee24.com, Conakry

Catégories:Politique