Appel à la Ville morte ce Mercredi 4 Juillet 2018 par les Forces Sociales de Guinée

www.guinee24.com - - Societé

 

FORCES SOCIALES DE GUINEE: DECLARATION N°01   C’est avec une profonde indignation que le Peuple souverain de Guinée a appris tard dans la nuit du samedi 30 juin 2018, l’augmentation injustifiée et unilatérale du prix du carburant par le Gouvernement.

 

 

Dans le contexte actuel marqué par une pauvreté aigue des populations et une corruption sans précédent au sein du Gouvernement, rien ne justifie l’augmentation du prix du carburant qui provoque une flambée des prix des produits de première nécessité et une dégradation du pouvoir d’achat des populations.

 

Face à cette situation préoccupante, les organisations de la société civile guinéenne réunies au sein des forces sociales de Guinée se sont aussitôt mobilisées pour analyser cet état de fait et son impact sur les populations en vue d’entreprendre des actions appropriées.

 

Au regard de cette injustice, les forces sociales de Guinée appellent à une mobilisation générale pour contraindre le gouvernement à reconsidérer sa décision.

 

En conséquence, les forces sociales de Guinée invitent les citoyens à  un sursaut national  à travers  une série de manifestations citoyennes qui commence par une journée ville morte prévue le mercredi 4 juillet 2018 sur toute l’étendue du territoire national.

 

Dans cet esprit, les organisations de la société civile guinéenne réunies au sein des forces sociales de Guinée lancent un appel :

  • Aux acteurs sociaux (syndicats, organisations de la société civile, patronat, média) à s’associer  à cette initiative destinée à défendre les intérêts des populations.
     
  • Aux fonctionnaires de tous les secteurs, aux membres des organisations socioprofessionnelles, aux travailleurs des secteurs bancaire, minier, portuaire, judiciaire, des assurances, des télécommunications, ainsi qu’aux opérateurs économiques, commerçants, enseignants et étudiants des universités publiques et privées, jeunes, transporteurs, exploitants de moto-taxis, à respecter ce mot d’ordre de ‘’Ville morte’’ pour exprimer leur désapprobation face à cette augmentation du prix du carburant et leur ras-le-bol contre la mauvaise gouvernance en Guinée.

     Ce mercredi 4 Juillet 2018, chacun est convié à rester chez soi.

    Chaque citoyen qui reçoit ce message est prié de contribuer à sa large diffusion. Ce serait un acte citoyen fondamental pour réclamer plus de justice en Guinée.

     Tous les citoyens épris de justice sont invités à œuvrer au respect de cet appel par tous les moyens légaux.

    D’autres initiatives et actions seront menées dans les prochains jours jusqu’à la satisfaction de cette légitime revendication.

    Conakry, le lundi 2 Juillet 2018


    NB: Un point de Presse est prévu à la Maison du Citoyen sise à Kipé Dadia ce Mardi 03 Juillet à 16h 00.

Catégories:Societé