Bourse du Travail : Les enseignants « déterminés à aller jusqu’au bout »

www.guinee24.com - - Societé

 

Les leaders syndicaux de l’Education sont attendus ce jeudi 16 février 2017, à la bourse du travail de Boulbinet dans la commune de Kaloum pour faire le compte rendu de leur rencontre d’hier mercredi avec le Pr Alpha Condé au palais Sekoutoureya.

 

 

 

Mais bien avant leur arrivée, les enseignants titulaires et contractuels restent déterminés et décident que la grève ne sera pas suspendue tant que les points de révendication se sont pas satisfaits.

 

Selon Elhadj Moussa Camara, professeur de Biologie au collège carrière, commune de Matam : «  sur les 9 points de nos revendications, nous avons dit qu’il y a deux qui ne sont pas négociables ; l’indice 1 030 qu’on a reçu des mains d’un général ce n’est pas un professeur ou un docteur qui viendra nous retirer ça, ce n’est pas à négocier. L’engagement de tous les contractuels immatriculés de l’Etat n’est pas aussi à négocier. Ils doivent être engagés obligatoirement par l’Etat. Voici le pourquoi nous sommes là et nous attendons les secrétaires généraux ».

 

Poursuivant ses propos il met en garde « la première personne qui parlera ici de la suspension de la grève sera suspendue ici dans la salle ; celui qui parlera de la levée de grève sera brûlé ici vif. Il n’y aura pas de suspension, il y aura pas de recule, on ira jusqu’au bout. Il faut que les points revendiqués soient satisfaits. S’ils promettent une année on attend à la maison, après si c’est résolu on vient en classe, il y a pas d’école jusqu’à la satisfaction de tous les 9 points sur table ».

 

Balla Yombouno

Catégories:Societé