CAN 2015: Après le tirage au sort, visite de soutien des Guinéens aux Maliens

www.guinee24.com - - Politique

 

Le tirage au sort a décidé que la Guinée se qualifie pour le second tour de la CAN 2015 au détriment du Mali. Avant que les Aigles ne quittent Malabo dans les 24 heures et pour exprimer que ces deux pays sont effectivement "deux poumons d'un même corps", une délégation guinéenne composée de ministres, diplomates, dirigeants de football, journalistes et supporters a fait le déplacement de l'hôtel des Maliens pour témoigner la fraternité, l'amitié, les liens solides entre les deux pays d'un même peuple que les résultats sportifs ne sauraient travestir.

À la fédération malienne, aux joueurs des Aigles, aux supporters maliens, les frères guinéens ont eu un mot d'encouragement pour chacun. Avant que l'ambassadeur de Guinée ne formule des vœux de bonheur, paix, santé et succès pour les deux pays et leurs populations. Ce déplacement a été apprécié avec beaucoup d'émotion par les dirigeants du football malien notamment le président Kolon Diarra, nullement surpris par cette initiative initiale et démarche des frères guinéens. Les maliens ont félicité la Guinée pour sa qualification et promis de soutenir le Syli National auquel ils ont souhaité bonne continuation.

Ce fair-play s'est d'abord manifesté au niveau du comité exécutif de la CAF où les membres du Comité exécutif ont été fortement impressionnés et émerveillés par les chaleureuses et fraternelles embrassades et accolades spontanées entre le vice président guinéen, Almamy Kabele Camara et son frère malien, Amadou Diakité (tous membres du comité exécutif). Dès que le résultat du tirage au sort a été connu, le tout puissant vice-président de la CAF Almamy Kabele Camara et Amadou Diakité ont félicité ensemble le Syli National de Guinée et encouragé les Aigles du Mali.

Depuis le début de la compétition, ces deux personnalités de la CAF n'ont cessé de faire le patriotisme qui les anime. Mais face à la fraternité africaine, surtout entre la Guinée et le Mali, Almamy Kabele Camara et Amadou Diakité sont condamnés à évoquer l'histoire et à donner l'exemple aux membres des deux délégations sportives.

A signaler que les cadets guinéens qualifiés pour les phases finales de la CAN de leur catégorie au Niger à partir du 15 février 2015 sont actuellement en stage de préparation à Bamako. D'autre part, dans le cadre des compétitions interclubs, l'ASK (League des Champions) et Horoya (Coupe de la CAF) pourraient jouer leurs premiers matchs à "domicile" à Bamako courant février 2015 pour cause de délocalisation des matchs de Guinée depuis le déclenchement de l'épidémie du virus à Ebola.

Depuis Malabo, pour guinee24.com, Abdoulaye Condé

Catégories:Politique