Cérémonie de remise de diplômes après la formation de 25 officiers formateurs de la sécurité routière

www.guinee24.com - - Societé

 

La cérémonie de remise de diplômes des formateurs de la police routière marquant la fin de l’atelier de formation des formateurs tenu du 25 juin au 31 août 2018 dans la salle des conférences du ministère de la Sécurité et de la Protection civile s’est déroulé dans la matinée du lundi 8 octobre 2018, dans l’enceinte dudit département en présence du ministre d’Etat, ministre chargé de la Sécurité et de la protection civile, Alpha Ibrahima Keira, entouré de son cabinet et de plusieurs officiers de Police nationale, du Directeur Pays PNUD Guinée, Lionel Laurens accompagné du Coordonnateur national du Fonds de Consolidation de la Paix, Ibrahima Barry et du Colonel Mahamane Ousmane, Expert en Réforme du Secteur de la Sécurité, Bureau Appuis & Conseils Stratégiques RSS.


 

Cette formation se situe dans le cadre de la réforme de la police nationale, dont les principales orientations ont été définies dans la Politique Sectorielle de Sécurité Intérieure et dans la Stratégie Nationale d’Actions Prioritaires (SNAP) de la Réforme du Secteur de la Sécurité adoptée en Avril 2014 et qui doit aboutir à une meilleure gestion du personnel, une modernisation des pratiques administratives et financières, une amélioration de l’état des infrastructures et de l’équipement, une meilleure organisation du travail et une efficacité renforcée des services de police.

 

Il s’agissait d’améliorer la performance de l’institution au regard des attributions et des missions qui lui ont été confiées.

 

Cette formation financée par le Système des Nations Unies à travers le Fonds de Consolidation de la Paix (PBF) avait pour but de contribuer à la mise à disposition d’un pool de formateur capable de mettre en place un programme de formation continue et durable indispensable pour qualifier ces policiers dans l’exécution correcte de leurs missions. Ainsi, plusieurs thématiques ont été abordés au cours cette formation des formateurs qui a réuni des officiers de la police routière, venus des quatre régions naturelles du Pays. Il s’agit notamment de :

 

1-           Déontologie,

2-           Règlementation,

3-           Code de la Route et conduite automobile,

4-           Constat d’accident,

5-           Assurances et Secourisme

 

En décidant, avec le soutien du PBF/PNUD de procéder à la sélection, à la formation de 25 officiers formateurs de la sécurité routière, le Ministère de la Sécurité et de la protection civile a  souhaité renforcer les connaissances et aptitudes professionnelles de 25 officiers formateurs de la police routière sur les techniques de la circulation routière, favoriser l’appropriation de 25 officiers formateurs de connaissances sur les pratiques de la circulation routière, améliorer l’image et le comportement de la police routière à travers la qualification de 25 officiers formateurs dans l’accomplissement de la mission, promouvoir une démarche partenariale basée sur l’éthique, la déontologie et la collaboration avec les partenaires de terrain, améliorer les relations des fonctionnaires de la sécurité routière et la population.

 

Ainsi à l’issue de l’évaluation, sur les 25 participants, 11officiers de la Police routière ont été retenus comme formateurs et 10 comme assistants formateurs.

Mme Aline Prosper a été major de la Première cohorte de formation des formateurs. Elle a été ovationnée en recevant son attestation des mains de Ministre d’Etat à la sécurité et à la protection civile. Mr Alpha Ibrahima Keira s’est réjoui de cette formation qu’il a situé dans la suite logique des orientations de la RSS sous le leadership du Président Alpha Condé avec la bienveillance du PNUD. Il a ensuite exprimé toute sa gratitude et sa reconnaissance au PNUD pour ce partenariat stratégique qui a permis cette formation. Il a insisté sur le déploiement immédiat de ces formateurs auprès des Commissariats spéciaux de la routière pour un renforcement des capacités des agents avant de dégager la perspective de formation de 400 à 500 nouveaux agents dans le cadre de la qualification des prestations des agents de la sécurité routière.

 

Le Directeur Pays de son côté souligné que :  Le PNUD Guinée, à travers le Projet Appui Conseil Stratégique à la RSS, financé par le Fonds de Consolidation de la Paix des Nations Unies, a contribué à la sélection et à la formation de 25 formateurs de la police routière. Aux formateurs, j’aimerai souligner que le pool que vous constituez, fera une véritable « œuvre d’utilité publique » particulièrement attendue de tous, car en effet, nous sommes tous des usagers de la route et nous connaissons tous les conséquences des embouteillages de la ville de Conakry.

Cette contribution du PNUD me donne l’occasion, Mr Le Ministre d’Etat, de relever les efforts louables que votre département est en train de mener sous votre leadership, en vue d’améliorer la qualité des services en charge de la sécurité et de la protection civile.

MSD- PNUD/Guinée

Catégories:Societé