Chasse aux simbon ou donso au quartier Yimbaya –camp carrefour, ce lundi

www.guinee24.com - - Societé

 

Si dans plusieurs quartiers de la capitale Conakry, les manifestants ont eu à faire aux forces de sécurité, ce lundi 12 mars 2018, pour le rétablissement de l’ordre public, à Yimbaya – Manguébondji, précisément au camp carrefour, ce sont les chasseurs traditionnels de la Haute Guinée « donso » ou « simbon » qui signifie aussi féticheurs en langue nationale Maninka, qui en ont payé à les frais.

 

 

Habillés dans des tenues diverses de simbon ou de donso et embarqués dans un minibus avec en tête une voiture, ils seraient sortis aussi pour rétablir l’ordre. Au niveau du camp carrefour, ils ont été pris à partie, lapidés et chassés comme du gibier dans le secteur. Plusieurs d’entre eux ont été blessés. Selon plusieurs sources, l’un d’entre eux aurait été battu et s’en est tiré avec une fracture de la jambe.

Finalement dans le quartier, la manifestation s’est transformée en « une chasse aux simbon ou donso ». En plusieurs endroits, les habitants des secteurs ont apercçu ces simbon détaler munis de fusils de chasse et avec leur accoutrement de cauris et autres. 

Alphonse Loua   

Catégories:Societé