Guinée-Bissau – Umaro Sissoco Embaló : « Les forces de la Cedeao ne sont pas mieux placées que notre armée pour sécuriser le pays »

www.guinee24.com - - Politique

 

Candidat du Madem G-15 à la présidentielle, Umaro Sissoco Embaló, qui fut l'un des huit Premiers ministres qui se sont succédé sous la présidence de José Mário Vaz, affiche une posture de rassembleur à la veille du scrutin. Une nécessité pour lui, puisque son parti, arrivé deuxième aux législatives de mars dernier, n'aurait pas la majorité nécessaire pour former un gouvernement en cas de victoire.

 

Premier ministre de José Mário Vaz de 2016 à 2018, ex-cadre du Parti pour l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap Vert (PAIGC), Umaro Sissoco Embaló est sorti du rang pour porter les couleurs de sa propre formation politique à la présidentielle du 24 novembre.

Le candidat du Mouvement pour l’alternative démocratique (Madem G-15) à la présidentielle sera opposé à l’imprévisible président sortant José Mário Vaz (Jomav), dont le mandat est officiellement arrivé à son terme en juin, et, surtout, à Domingos Simões Pereira (DSP), le candidat du PAIGC, qui espère prendre sa revanche, quatre ans après avoir été limogé de la primature.

Avec J. A

Catégories:Politique