Journée « Ville morte » de l’opposition : Toutes les activités fonctionnent dans la capitale

www.guinee24.com - - Politique

 

La journée « ville morte » de ce mercredi 30 mars 2016 déclarée par l’opposition guinéenne contre la cherté de vie et pour la baisse du prix de carburant à la pompe ne semble pas avoir été suivie dans la capitale Conakry centre administratif du pays. Pour preuve, tout fonctionne normalement comme d’habitude.

Ici dans la capitale Kaloum, dès 8h30, nombreux sont des départements ministériels qui ont ouvert  leurs bureaux et les fonctionnaires étaient déjà à leur place de travail. a propos, au carrefour de la banque centrale la circulation était fluide et les citoyens vaquaient tranquillement à leurs occupations. Du carrefour de la banque jusqu’au marché Niger ce côté de la circulation était bloqué pour permettre au cortège du chef de l’Etat de passer.

Dans la capitale, centre des affaires, toutes les banques publiques et privées sont ouvertes sans oublier le port autonome de Conakry.

Au boulevard du commerce, les acteurs du petit commerce, commerçants, étalagistes ne veulent pas entendre le mot ‘’ville morte’’. Comme le témoigne au micro de GUINEE24, Alpha Oumar Sow vendeur de téléphone : «Moi, je vis du quotidien, c’est à travers ce petit commerce que je parviens à nourrir ma famille. Donc dire de rester à la maison ne m’arrange pas ».

Au niveau des arrêts de bus, on aperçoit des longues files de passagers qui attendent les taxis et d’autres déplaçaient des taxis-motos qui étaient nombreux  au carrefour  qui rallie le marché Niger et l’ex BADAM

Au grand marché Niger de Kaloum, magasins, boutiques sont ouverts et les vendeurs ambulants sont perceptibles à chaque endroit.

Balla Yombouno, chef de bureau de guinee24.com

Catégories:Politique