Kindia : les jeunes chercheurs exposent les résultats de l’enquête sur les violences faites aux enfants et aux jeunes

www.guinee24.com - - Societé

 

Les jeunes chercheurs de Guinée ont exposé le contenu des résultats de leurs différentes enquêtes menées sur les violences faites aux enfants et aux jeunes en début de semaine dans l capitale des agrumes, Kindia.



Ils l’ont fait savoir aux hommes de media au cours d’un point de presse qu’ils ont animé dans la commune urbaine de Kindia, avec objectif : la mise en œuvre du projet  régional  intitulé « Impliquer les enfants et les jeunes en tant que partenaires dans la lutte contre les violences faites aux enfants et aux jeunes de Guinée, au Libéria et en Sierra Léone ».

Selon ces jeunes chercheurs, les résultats obtenus sont le fruit  d’une enquête qui a duré 14 jours  sur l’ensemble du territoire national.

Au cours de cette rencontre avec les hommes de medias, un rapport de plus de 70 pages  prend en compte les  six catégories principales de violences qui sont : la violence , la violence en milieu scolaire, l’exploitation des enfants, la violence basée sur le genre, les violences intercommunautaires, les violences de rues, et la sous-alimentation.

Pour Yéké Bonamou, jeune chercheur, l’objectif de ce point de presse: « était de vulgariser les résultats de leurs enquêtes avec les professionnels de la communication de Kindia, afin que ceux-ci se mettent à la tâche pour une éventuelle sensibilisation sur les  dangers liés à ces phénomènes.  .

  Le Kaniaka

Catégories:Societé