La BAD finalise un engagement de 12,5 millions d’euros au profit des PME d’Afrique de l’Ouest francophone

www.guinee24.com - - Économie

 

La Banque africaine de développement (BAD) a finalisé son engagement en fonds propres, de 12,5 millions d’euros, au profit du premier fonds d’investissement de la firme Adiwale Partners, apprend-on d’un communiqué officiel de l’institution multilatérale africaine. La décision de cet engagement avait été prise en mars 2019, avec l’approbation du conseil d’administration de la BAD.

Adiwale Fund 1 est géré par Jean Marc Savi de Tové (photo, à gauche) qui possède une solide expérience dans l’investissement sur des entreprises de l’UEMOA. Avec un objectif de 75 millions d'euros, la stratégie du fonds consiste à prendre des participations minoritaires (entre 3 et 8 millions d’euros) dans des PME dynamiques des pays comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Burkina Faso ou encore le Mali.

Dans une perspective de développement, cet apport en fonds propres de la BAD aidera à fournir des capitaux de croissance aux petites et moyennes entreprises éligibles, avec en ligne de mire, une augmentation des recettes fiscales pour les Etats où sont implantées ces entreprises, et la création de nombreux emplois, dont 45 % au profit des femmes.

Avec A. Ecofin

Catégories:Économie