La Guinée veut augmenter sa production d’électricité pour favoriser le raffinage de la bauxite

www.guinee24.com - - Économie

 

La Guinée prévoit de multiplier par près de quatre sa capacité énergétique dans les six prochaines années, alors qu’elle pousse les compagnies minières à raffiner leur production de bauxite en local.   Plusieurs projets en cours de réalisation permettront d’accroître la capacité énergétique, actuellement de 658 MW, à environ 2 600 MW, d’ici 2025.

Cherchant à utiliser le secteur minier pour alimenter le développement économique, le gouvernement fait pression sur les sociétés minières pour qu'elles s'engagent à construire des installations qui transformeront la bauxite en alumine de plus grande valeur.

« Les mines sont, tout simplement, du développement. Et les mines ne peuvent pas se développer sans énergie », a déclaré vendredi le ministre de l’Energie, Cheick Taliby Sylla, en marge d’une conférence minière à Conakry, selon des propos rapportés par Reuters.

Pour le ministre des Mines, Abdoulaye Magassouba, l'augmentation de la disponibilité de l'électricité devrait inciter les entreprises à respecter les calendriers de raffinage fixés dans leurs accords avec le gouvernement.

« Il y a des obligations contractuelles qui ont été contractées librement par les sociétés minières. Nous entendons respecter nos engagements. Et nous attendons de nos partenaires qu'ils respectent leurs engagements », a-t-il déclaré.

La Guinée est le troisième producteur de bauxite au monde et le premier fournisseur du minerai d’aluminium pour la Chine.

Avec Ecofin

Catégories:Économie