Fin de la Formation Modulaire BRIDGE pour les acteurs de la société civile de la Région de Mamou

www.guinee24.com - - Societé

 

L’atelier de formation BRIDGE pour les acteurs de la société civile, venus des préfectures de Pita, Dalaba et Mamou, a pris fin dans l’après-midi du vendredi 21 Juin 2019 au Centre de formation de Mamou.

 

La dernière journée a enregistré deux présentations majeures portant notamment sur les systèmes électoraux, présentée par Pathé Dieng, Consultant et ancien Commissaire de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et sur l’Observation électorale et les sites internet (BRIDGE et ACE) par Abdoul Latif Haidara, Chargé de programme Gouvernance et Etat de droit.

L’objectif global de la formation modulaire BRIDGE (building resources in democracy governance and elections) qui signifie bâtir des ressources en démocratie, en gouvernance et en élection qui est considérée comme la formation la plus complète en matière d’administration électorale, était de renforcer les connaissances et les compétences des acteurs de la société civile, en vue d’une participation massive au processus électoral.  Bridge (en anglais) signifie aussi Pont, est ce curriculum qui rassemble et qui permet une meilleure compréhension des éléments fondamentaux de la Démocratie incluant tout le cycle électoral.  

BRIDGE est composée de 24 modules. La formation de Mamou qui a spécifiquement porté sur le module Genre et Elections, a permis de passer en revue la participation des femmes au processus électoral, les différentes contraintes qui peuvent empêcher cette participation des femmes et les stratégies pour les surmonter. La conception d’un processus électoral favorable et qui fait la promotion de la participation aux femmes à travers des jeux de rôle a constitué l’un des points forts de cette formation.

Selon Pathé Dieng, consultant, expert en matière électoral : Parmi les systèmes électoraux, la proportionnelle est plus favorable aux femmes. Elle ouvre la porte d’accès à l’Assemblée à un plus grand nombre de partis et aux couches marginalisées. Plusieurs autres sujets notamment, les notions de transparence d’inclusivité et la neutralité ont été abordées.

Les 30 acteurs de la société de la région de Mamou qui ont bénéficié de cette formation avec l’appui du PNUD sont désormais outillés en matière de plaidoiries électorales pour renforcer leur rôle dans les prochains événements électoraux.

Ils se sont ainsi, engagés, à l’issue de la formation,  à faire une large campagne de vulgarisation sur les droits civiques des citoyens à travers les instruments nationaux et internationaux et à s’impliquer dans les activités de sensibilisation pour la promotion pour une participation massive des femmes dans les processus électoraux pour une plus grande représentativité féminine dans les instances de décision. C’est la remise de Certificats BRIDGE aux participants qui a mis fin à la cérémonie.

 

Maamdou Saliou Diallo/PNUD-Guinée

Catégories:Societé