Matoto : les femmes de Yimbaya Marché bloquent route pour exiger la réouverture des classes

www.guinee24.com - - Societé

 

Des femmes et des jeunes du quartier Yimbaya-marché dans la commune de Matoto ont barricadé les deux voies de l’autoroute Fidel Castro, lundi 12 mars 2018 pour demander le retour des enfants à l’école.



Pour ces femmes en colère, le chef de l’État, le Pr Alpha Condé leur a fait honnir, parce qu’il a été "incapable de résoudre" ce problème qui paralyse tout le secteur éducatif du pays et qui va jouer sur l’avenir des enfants dans le pays.


« Nous sommes fatigués de voir nos enfants à la maison, c’est pourquoi nous avons décidé de sortir dans la rue pour demander aux autorités la réouverture des classes », explique dame Kadiatou Camara.

À signaler que le même le problème et avec le même  mot d’ordre a été observé dans tous les quartiers de la commune de Kaloum en plein centre-ville du pays.

 

Karifa Kadia Zoum

Catégories:Societé