Mouvement de contestation : une journée agitée à Kaloum, les force de l’ordre à l’épreuve

www.guinee24.com - - Societé

 

Depuis ce matin, la commune de Kaloum connait une manifestation sans limite des jeunes et femmes pour réclamer l’ouverture des classes. Tous les quartiers sont en effervescence de Sandervalia, à Coronthie, en passant par Tombo, Almamiya, Téminetaye, les jeunes scandent hostiles au régime du Pr Alpha Condé.

 

 

Dans les quartiers de  Coronthie,  sans-fil, Tombo, les jeunes ont brûlé partout des pneus,  déverser les ordures sur la chaussée.  Précisément à Coronthie, un policier a été blessé par un caillou au niveau de l’œil.

Face à cette réaction des jeunes, les forces de l’ordre postées au nouveau du carrefour de Koulewondy sont passées à l’offensive, en faisant usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Sur place, le commerce au niveau du marché Niger reste paralysé, boutiques et magasins sont fermés, seul les taxis motos qui circulent sur ce côté.

Au moment où nous publions cette dépêche, certains citoyens cherchaient à rejoindre leurs domiciles.

Y. Balla

Catégories:Societé