New-York: après une participation réussie au sommet annuel de l’ONU, le président guinéen regagne Conakry

www.guinee24.com - - Politique

 

Le Pr Alpha Condé a quitté New York ce samedi 27 septembre 2014 aux environs de 18 heures pour rejoindre Conakry après une participation remarquée à la 69e session de l’assemblée générale des Nations Unies. Il a été raccompagné à l’aéroport par le protocole d’accueil du département d’Etat, les Ambassadeurs Mamadi Touré et Mamadi Condé, le personnel des ambassades et quelques patriotes guinéens.

Le moins que l’on puisse dire est que le numéro un guinéen n’a manqué aucune occasion de faire passer son message sur la situation actuelle du virus Ebola en Afrique de l’Ouest, notamment en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, les trois pays les plus touchés.

Du forum de New York sur l’impact du progrès de la   technologie sur l’économie des pays d’Afrique à la conférence sur Ebola organisée par le président américain Barack Obama, en passant par des interviews sur BBC et CNN et des rencontres avec plusieurs de ses pairs et investisseurs, découle l’efficacité et la sagesse d’un chef d’Etat  à la recherche de la paix et du bonheur pour son peuple  qui a su jouer son rôle de président en exercice de la Mano River et porte-parole des pays victimes d’Ebola.

Un grand discours à la tribune des Nations-Unies acclamé  par les patriotes guinéens  devant le bâtiment en verre, une intervention bien appréciée au cours de la session sur Ebola pour sensibiliser la communauté internationale, des réponses satisfaisantes aux questions combien  pertinentes posées lors du forum de New York et des discussions fructueuses avec l’ancien premier ministre britannique Tony Blair, le révérend Jesse Jackson en compagnie de Saran Daraba Kaba Secrétaire Générale de la Mano River, le président Aly Bongo, le premier ministre de la Guinée Bissau …, et  l’ambassadeur d’Iran sont autant d’actes posés par le locataire de Sékoutouréya durant cette 69e session de l’assemblée générale des Nations Unies qui méritent d’être portés à la connaissance du peuple de Guinée qu’il était  venu représenter dans le pays de l’oncle Sam.

Contrairement à ce que pensaient certains opposants au bonheur de la Guinée, qui croyaient que le déplacement  du président de la république pour  ce sommet planétaire n’était pas opportun et qui sont désormais à leurs propres frais, cette participation d’Alpha  Condé a été une véritable réussite, car il a permis de mobiliser davantage la communauté internationale dans la lutte contre Ebola.

Et pour cause, le Fonds Monétaire International (FMI) et la Banque Mondiale organiseront  le 9 octobre prochain un sommet spécial sur Ebola  à Washington auquel le Pr Alpha Condé est  convié.

Comme quoi, la Guinée qui avait complètement disparu sur la scène internationale est revenue en force depuis l’accession du président Alpha Condé à la magistrature suprême le 7 novembre 2010.

Qui a dit « Guinea is back »?

Bangaly Condé “Malbanga”

Catégories:Politique