New-York: Soutien au Pr Alpha Condé devant les Nations-Unies

www.guinee24.com - - Politique

 

Ils sont sortis massivement ce vendredi 26 septembre 2014, dès 8 heures du matin, pour soutenir leur président qui devrait prononcer son discours à la tribune des Nations Unies aux environs de 11 heures locales.

De Washington, Philadelphie, New Jersey, Boston, Connecticut, Ohio … ils étaient venus de partout, munis  des effigies d’Alpha Condé et de   pancartes  où on pouvait lire des slogans de soutien au président de la république.

Tous les responsables du RPG de Washington comme de New York étaient de la partie. Le bureau de l’association Manden n’ko amené par son président Moussadian Kourouma était également au grand complet.

Des femmes  chantaient et dansaient aux louanges de leur champion en démocratie et en développement. Soutenues par les  grands griots de la Guinée, N’Faly Kamissoko “le Vrai”, Fadama Babou Condé et Nagnan Diabaté qui ont usé  de tout leur talent d’orateur, pour conférer à la manifestation des couleurs de fête, d’ambiance et de retrouvaille des patriotes qui aspirent à une Guinée paisible et démocratique, les femmes patriotes ont développé des pas de danse qui ont émerveillé les passants et les forces de sécurité américaine.

L’autre côté du versant, il y avait les membres de Pottal Fii Banthal, peu nombreux, qui  continuent  leur mouvement de sabotage et de dénigrement de la Guinée au moment où tout le peuple de guinée se mobilise derrière son président pour lutter contre l’ennemi commun qui est Ebola, au moment où le président américain Barack  Obama et le Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki Moom urgent la communauté international d’intervenir le plus rapidement pour éradiquer cette épidémie qui fait des ravages en  Afrique de l’Ouest. C’est ce moment de désolation où la solidarité est plus que nécessaire que  les frères de Pottal Fii Banthal ont choisi pour ternir l’image de leur pays.

Comme promis, aujourd’hui encore, ils sont repartis sans incidents, dans leurs petits souliers en disparaissant progressivement les uns après les autres. Car le mouvement citoyen guinéen a fait une grande mobilisation pour étouffer ce groupuscule de saboteurs.

Depuis New-York, Bangaly Condé "Malbanga", envoyé spécial de guinee24.com 

Catégories:Politique