Siguiri: la SOGUIPAMI à la recherche de partenaires pour le developpement de ses permis d’or

www.guinee24.com - - Économie

 

La Société Guinéenne du Patrimoine Minier (SOGUIPAMI) s’est engagée dans un programme renforcé d’exploration sur ses permis d’or à Siguiri, comprenant la géochimie au sol et l’ouverture de tranchées sur une minéralisation identifiée.

D’après les premiers résultats d’échantillonnage au sol, le permis 22 270 de SIGUIRI dévoile des teneurs variantes entre 0.5 et 11614 Au ppb ; avec 58% des échantillons récoltés montrant des teneurs en or ? 5 ppb et une moyenne de 49.1 ppb, 24.13% ? 10 Au ppb (teneur moyenne de 109.9 Au ppb), 8.2% des valeurs ? 20 Au ppb (teneur moyenne de 298.52 Au ppb) et 3.0% des valeurs sont supérieures à 50 Au ppb (teneur moyenne de 761.43 Au ppb).

Les résultats d’échantillonnage au sol sur le permis de 22 271 de SIGUIRI montrent des teneurs entre 0.5 et 384 Au ppb avec 24.2% des échantillons récoltés montrant des teneurs en or ? à 5 ppb et une moyenne de 13.72 ppb, 7.08% des teneurs sont ? 10 Au ppb (teneur moyenne de 31.46 Au ppb), 2.4% des valeurs sont supérieures à 20 Au ppb (teneur moyenne de 66.97 Au ppb) et 1.3% des valeurs sont supérieures à 50 Au ppb (teneur moyenne de 103.89 Au ppb).

« Pour tous ces actifs miniers notre objectif est d’identifier les meilleurs partenaires techniques et financiers pour développer ces permis, de l’exploration à l’exploitation ; nous sommes heureux d’avoir ses permis qui équilibrent notre large portefeuille comprenant de la Bauxite, du Diamant, du Nickel , Cobalt et du Manganese », a déclaré l’Administrateur Général, Mr Mamady FOFANA.

 Ces permis regorgent d’un caractère assez promoteur de par leur position géographique stratégique car se situant dans la ceinture des roches volcano-sédimentaires d’âge Birimien de Siguiri, une zone qui recèle des plus grands gisements aurifères de la Guinée.

Le permis 22270 contient 9 sites d’orpaillages contrôlés et le permis 22 271 est situé à 20km de la mine de la SAG, une mine en cours d’activité avec une production annuelle de 240 000 Oz par an et des réserves minérales évaluées au début de l’exploitation à environ 8.5 MOz.

Avec A. Ecofin

Catégories:Économie