Six ans après sa visite à Lampedusa, le Pape célèbre une messe pour les migrants

www.guinee24.com - - Societé

 

Le pape François est toujours au chevet des migrants. Le souverain pontife a célébré ce lundi 8 juillet, en fin de matinée, une messe dans la basilique Saint-Pierre à Rome en présence de migrants mais aussi de sauveteurs. Une cérémonie sobre qui marquait le sixième anniversaire de son déplacement sur l’île de Lampedusa, toujours au cœur de l’actualité de la péninsule italienne. Reportage.

C’était une messe pour ne pas oublier ces milliers de personnes qui chaque jour risquent leur vie pour un avenir meilleur, en Méditerranée notamment. Le pape dans son homélie a voulu mettre des mots sur leurs souffrances et rappeler une nouvelle fois sa proximité avec ces migrants, dont beaucoup avaient été invités à la cérémonie, rapporte notre correspondant à Rome, Eric Sénanque.

« En ce sixième anniversaire de ma visite à Lampedusa, ma pensée va vers les derniers. Ce sont les derniers torturés, maltraités et violentés dans les camps de détention. Ce sont les derniers qui défient les flots d’une mer impétueuse. »

Le souverain pontife qui dimanche appelait de nouveau à l’ouverture de couloirs humanitaires en provenance de Libye pour les migrants les plus vulnérables a invité les fidèles à les consoler de leurs maux et à leur offrir la miséricorde, à assouvir leur faim et leur soif de justice.

François a souligné que « les plus faibles et les plus vulnérables doivent être aidés », alors que se multiplient les incidents entre le gouvernement italien et les organisations humanitaires en Méditerranée.

Ces personnes ne sont pas seulement des migrants, a également tenu à rappeler le pape argentin, mais avant tout « des personnes humaines », au sens où ils sont aujourd’hui « le symbole de tous les exclus de la société globalisée ». Des mots qui font écho à ceux qu’il avait prononcés à Lampedusa, non loin des épaves de bateaux échoués, dénonçant ce qu'il appelait de ses mots « une mondialisation de l’indifférence ».

Avec J.A

Catégories:Societé