Tunisie : disparition de Béji Caïd Essebsi, héritier de Bourguiba à la présidence contrastée

www.guinee24.com - - Politique

 

Le chef de l’État tunisien Béji Caïd Essebsi est décédé jeudi 25 juillet à l’âge de 92 ans. De son engagement pour l'indépendance à sa présidence « progressiste » au bilan contesté, en passant par ses responsabilités au début de l'ère Ben Ali, retour sur le parcours d'un homme qui illustre plus de soixante ans de vie politique tunisienne.

« BCE ». C’est sous cet acronyme que les Tunisiens parlaient de lui. Un label, loin de toute irrévérence. Une étiquette, doublée d’un surnom – « Bajbouj » – , signe de l’affection de certains pour ce pape de la politique tunisienne à l’humour cinglant.

Avec J.A

Catégories:Politique