audioprothésiste
Santé

Audioprothésiste : missions, compétences, comment en devenir un

L’audioprothésiste est un technicien médical spécialisé dans la correction de l’audition. Il procède à l’appareillage des personnes malentendantes. Il exerce en général dans les hôpitaux, mais il peut aussi ouvrir un cabinet destiné au traitement des maladies liées à l’audition. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le métier d’audioprothésiste !

Les missions d’un audioprothésiste

Un audioprothésiste est un professionnel de la santé qui effectue la correction de l’audition des personnes malentendantes. Pour exercer son métier, il utilise des dispositifs électroacoustiques appelés « audioprothèses ». Entre autres, il est chargé d’accompagner les personnes qui ont des problèmes auditifs. Il aide ces dernières à choisir les audioprothèses. Il leur explique également comment utiliser et entretenir ces dispositifs. Aussi, avant de faire le choix des appareils, il effectue un examen du conduit auditif. Ce qui lui permet de connaître l’évolution de leur maladie afin de pouvoir leur proposer des audioprothèses adaptées.

Après l’achat des dispositifs, il contrôle leur efficacité et effectue les réglages nécessaires. Par ailleurs, l’audioprothésiste doit faire un suivi régulier des patients et assurer leur éducation auditive. Il doit rester à leur écoute dans le but de comprendre les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien. Cela lui permet de connaître les techniques à adopter pour pouvoir les rassurer.

définition de l'audioprothésiste

Les compétences et qualités requises pour être audioprothésiste

Pour être un bon audioprothésiste, il faut avant tout être une personne curieuse. En effet, le métier d’audioprothésiste est une profession qui est en perpétuelle évolution. Ainsi, pour bien le maîtriser, il est nécessaire de se tenir informé des progrès techniques et scientifiques. De plus, pour l’exercer, il est obligatoire d’avoir des connaissances approfondies dans la réalisation des prothèses acoustiques. Il faut également connaître la microélectronique et les miniaturisations.

Pour pouvoir pratiquer cette profession, vous devez aussi avoir beaucoup de minutie et posséder des compétences techniques. En effet, ces deux qualités sont indispensables pour faire l’évaluation de l’audition. Il faut en plus être attentif et ouvert, car vous aurez à traiter des handicapés. De plus, certains patients ont des problèmes psychologiques. Ainsi, pour exercer ce métier, vous devez être une personne empathique et très patiente.

Par ailleurs, l’exercice de cette activité nécessite également la connaissance des affections acoustiques. Cela demande aussi des techniques pédagogiques. En effet, la plupart des personnes qui ont une déficience auditive se sentent un peu désemparées. Pour pouvoir les soigner, il est donc nécessaire de les rassurer au quotidien, notamment lors des examens. Pour réussir à les convaincre, il faut forcément avoir une bonne pédagogie.

Comment faire pour devenir audioprothésiste ?

Pour exercer ce métier, il est nécessaire de faire une formation d’audioprothésiste. Celle-ci se déroule sur une durée de 3 ans. À la fin, vous obtiendrez un DE (Diplôme d’État). Le programme de la formation contient plusieurs parties. Chaque chapitre est composé de la théorie et de la pratique, ce qui permet à l’étudiant de bien maîtriser ce qu’il apprend. En outre, pour se former à ce métier, il faut être titulaire d’un baccalauréat ou un diplôme équivalent à ce dernier. D’u autre côté, pour être accepté dans les écoles de formation, vous devez faire un concours.

Les différents débouchés du métier d’audioprothésiste

Un audioprothésiste peut travailler dans plusieurs domaines de la vie. Par exemple, il a la possibilité de se spécialiser dans le traitement des enfants. Il lui est aussi possible de s’occuper uniquement des personnes âgées ayant des troubles de l’audition dus à l’âge. Il peut en plus faire une spécialisation en audiométrie. Ce qui lui permettra de devenir un technicien dans ce domaine.

S’il exerce dans un centre acoustique, il lui est possible d’évoluer et d’occuper le poste de directeur de centre. Par ailleurs, un audioprothésiste peut aussi être un enseignant-chercheur dans les écoles paramédicales. Il a également la possibilité de se lancer dans l’entrepreneuriat en mettant en place un cabinet médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.